Camping et randonnée : trousse de secours

Camping et randonnée : trousse de secours

Pourquoi doit on se munir d’une trousse de secours ? Lorsque vous partez en rando ou en camping, vous sortez de votre maison ou appart avec le minimum nécessaire à porter de main. La randonnée est une activité de loisirs outdoor qui consiste à partir à la découverte de la nature tout en déployant des efforts physiques impliquant endurance et résistance aux éléments. Aussi beau et captivant soit le site visité, il se peut toujours que la nature soit moins clémente et qu’un événement inattendu comme une entorse, une blessure, un problème de santé ou n’importe quel autre incident peut survenir. Le mieux est de se prémunir, du moins prévenir en apportant avec soi une trousse de premier secours.

 

Comment préparer  une trousse de secours de randonnée et de camping ?

La trousse de toilette est impérative pour aller en camping et en excursion. Elle doit être mise dans  le sac que le randonneur porte pour ses sorties. Il convient donc de connaitre le contenu de la trousse et de savoir s’en servir. Voici comment préparer une trousse de secours:

Il faut mettre dedans les médicaments pour les antécédents médicaux et votre maladie chronique. En effet, même si vous êtes en bonne santé lors de votre départ, le froid, la fatigue, l’alimentation, le stress peut déclencher la rechute de votre problème de santé. Si vous êtes diabétique, par exemple, l’insuline est prioritaire. Il en est aussi des médicaments pour le mal d’estomac si vous en êtes victime le plus souvent.

Il faut vérifier que la trousse de secours contient les produits et les outils indispensables. Aucun problème pour cela, car les meilleures trousses de secours contiennent les essentiels pour les blessures et les accidents de parcours. Ajoutez-y des médicaments pour les maladies courantes (diarrhée, mal de tête, analgésiques, etc.).

Il faut mettre à jour continuellement le contenu de la trousse de premier secours : vérifier les dates de péremption et remplacer ceux qui présentent de risque. Il convient aussi de remplacer ceux qui génèrent des effets secondaires par un équivalent adapté à votre état général, vérifier que les doses emportées suffisent pour la durée de l’expédition ou pour l’attente d’être dans un centre de soin sur.

ou bien celle-ci

 

Quels sont les contenus d’une trousse de secours ?

À part les contenus spécifiques qu’on vient de mentionner, voici les contenus de base d’un trousse de secours :

  • antibiotique à large spectre
  • anti-inflammatoire
  • anti-vomitif, anti-diarrhéique, antiseptique intestinale,
  • paire de gants
  • paire de ciseaux
  • épingles à nourrice pour le bandage
  • pince à épiler pour les échardes
  • désinfectant (Bétadine, alcool à 90°, etc.)
  • collyre
  • pommade pour les piqûres d’insectes
  • crème anti-moustiques
  • sérum physiologique pour déboucher le nez et nettoyer l’œil
  • corticoïde d’urgence et/ou antihistaminique
  • désinfectant pour l’eau
  • pansements de taille variée
  • stéristrips
  • compresse stérile
  • bandes adhésives
  • pansement double peau pour les ampoules aux pieds
  • couverture de survie ainsi que tout autre produit nécessaire.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Plus dans Randonnée & Trekking
vetement grand froid
Sous-vêtement technique grand froid !

Quelques conseils utiles pour bien choisir ses habits pour lutter contre le froid ! Travailler, s’amuser ou faire du sport...

Fermer