Pourquoi la transpiration sent- elle mauvais ?

Pourquoi la transpiration sent- elle mauvais ?

La transpiration inclut les phénomènes physiologiques naturels, elle est même indispensable pour l’organisme et son fonctionnement. Quelques fois, la transpiration devient gênante et non accommodante pour certains gens au moment de son abondance excessive,  son apparence et surtout lorsqu’elle est accompagnée d’une mauvaise odeur.

 

Les causes de la transpiration

La transpiration se définit par l’évaporation de la sueur, la glande sudoripare prend ainsi  en charge de l’action de la sudation vers la surface de la peau. Seulement, elle pourrait être abondante chez une personne par rapport à une autre en fonction de sa santé, de son métabolisme, de l’endroit fréquenté, en tout genre. La transpiration  se localise sur certains endroits du corps humain, habituellement, elle se présente au niveau des aisselles, des pieds, du visage, du dos….

Quoiqu’il en soit, la transpiration sert principalement à réguler la température du corps pour être constante autour de 37° Celsius. La transpiration  provient d’une instabilité émotionnelle telle que la palpitation cardiaque, d’un stress, suite au phénomène de ménopause chez certaines femmes, au commencement de la puberté, un surpoids et l’obésité. D’autre part, en cas classique, la transpiration se manifeste lors d’une activité physique plus ou moins intense exercée par l’individu.

 

Les conséquences de la transpiration

Evidemment, les conséquences pourraient être difficiles à gérer par la personne qui rencontre la transpiration excessive. Par conséquent, le phénomène se produit le jour comme la nuit. Une transpiration exagérée perturbe forcément le sommeil et rend mal à l’aise l’individu, elle le met ainsi en état de mal être au réveil. La transpiration provoque un malaise et un gêne à l’esprit, notamment lorsqu’on exerce une activité professionnelle en public à cause des traces sur le vêtement trempé de sueur. Suite à cet effet, une mauvaise odeur se poursuit, ce désagrément dérange le plus l’entourage et l’individu.

 

Pourquoi la transpiration s’accompagne t elle d’une mauvaise odeur ?

Il faut être conscient que la peau du corps humain est dotée des millions de glandes sudoripares situées sous la peau. La sueur comporte des toxines, et des déchets organiques, ainsi que des sels minéraux. Certains endroits transpirent un peu plus que d’autres et c’est la raison pour laquelle les aisselles par exemple transpirent plus que les jambes, ou les pieds plus que le bras entre autres. Comme la zone des pieds s’avèrent trempées d’une manière régulière à cause de la transpiration, elle prolifère ainsi des champignons, et des mycoses d’où la génération de l’odeur nauséabonde.

D’autre part, les aisselles présentent également une transpiration abondante, ce n’est forcément pas la sueur qui pue, il s’agit plutôt de la réaction causée par la procréation des bactéries au niveau de la partie mouillée par la sueur d’une façon permanente. La mauvaise odeur apparaît ainsi facilement.

 

Quelles solutions adéquates face à cette mauvaise odeur

Etant donné que la transpiration semble incontournable et inévitable dans le corps humain, la neutraliser radicalement s’avère compliqué voire impossible. Comment au moins l’éviter pour qu’elle soit moins ravageuse ?

  • Lavez vous le plus régulièrement possible à l’aide de l’eau avec du savon anti gras.
  • Appliquez de l’anti transpirant et du déodorant adéquat à votre peau.
  • Evitez de porter des vêtements fabriqués avec des matières synthétiques.
  • Privilégiez les tissus en fibres végétales et en coton pour les vêtements, les chaussettes, les housses, les couvertures, la literie.
  • Buvez abondamment d’eau pour aider ainsi le corps à assainir les organes.

Articles similaires :

Laisser un commentaire