Transpiration aisselles

Transpiration sous les bras : comment éliminer les odeurs et arrêter la transpiration ?

Bien que la transpiration sous les bras soit un phénomène naturel, elle peut causer des problèmes rationnels dus aux mauvaises odeurs et aux auréoles qu’elle entraîne. En effet, la transpiration aux aisselles nous aide à maintenir notre température corporelle à 37° environ. Toutefois, pour mieux se sentir, il est possible de lutter contre la transpiration des aisselles de façon naturelle. La transpiration excessive des aisselles se caractérise par une transpiration abondante localisée sous les bras, et qui se manifeste principalement pendant la journée et de manière bilatérale, c’est-à-dire sous les bras droits et gauche.

 

Pourquoi transpire-t-on sous les bras ?

La transpiration joue un rôle important car elle permet de réguler la température du corps. En effet, l’évaporation de la sueur assure le refroidissement de la peau. Elle est aussi un moyen d’évacuer les déchets et toxines. Par contre, les odeurs désagréables de la transpiration sont dues aux sécrétions libérées par des bactéries se nourrissant de certains composés chimiques contenus dans la sueur.

Par ailleurs, la transpiration sous les bras est déclenchée par une hyperactivité des glandes sudoripares. En effet, les glandes sudorales sont placées sous les bras et lorsque la température du corps atteint un certain niveau, la sueur est libérée pour vous refroidir.

 

Comment arrêter de transpirer des aisselles et lutter contre les mauvaises odeurs ?

Tout d’abord, la mauvaise odeur due à la transpiration importante sous les bras vient rarement d’une mauvaise hygiène. Souvent, elle survient à cause de facteurs glandulaires ou hormonaux. Cette odeur est très gênante et désagréable autant pour la personne concernée que pour son entourage. Heureusement, qu’il est possible de traiter naturellement cette mauvaise odeur. Vous avez aussi la possibilité de mettre sous les bras des disques anti-transpirants que l’on place sous les aisselles et de se servir d’un déodorant anti-sueur naturel ou un anti-transpirant déodorant à bille.

  • Les règles d’hygiène

Commencez à bien laver vos aisselles. Il faut donc bien frotter vos aisselles avec du savon. Évitez les savons qui sentent très fort car souvent ils font transpirer plus rapidement et génèrent cette mauvaise odeur. Le mieux est alors d’utiliser un savon neutre pour laver les aisselles. Ce geste vous permet de limiter au quotidien les désagréments liés à la transpiration sous les bras.

Transpiration aissellesPour les personnes qui ont une surcharge pondérale, il est recommandé de manger plus sainement pour favoriser la perte du poids, ce qui contribuera à réduire la transpiration des aisselles. Pour les personnes qui ne sont pas concernées par un problème de surpoids, il est conseillé d’ajouter plus de fibres à votre alimentation et éviter de consommer des épices et de la viande rouge. Que vous soyez un homme ou une femme, il est conseillé de raser ou épiler les poils sous les bras pour maintenir la surface propre et aider ainsi à prévenir les gouttes de sueur et les mauvaises odeurs. N’oubliez pas non plus de boire beaucoup d’eau, en moyenne 10 à 12 verres par jour.

SWEAT-OFF anti-transpirant déodorant à bille - Cet antitranspirant prévient le dégagement de mauvaises odeurs corporelles. Il ne contient ni alcool ni parfum, ni colorant ni conservateur susceptibles d'irriter inutilement la peau. SWEAT OFF est le déodorant idéal pour lutter contre les odeurs de transpiration.

Prix : EUR 29,90 LIVRAISON GRATUITE

Purax Déodorant anti-transpirant à bille Extra Strong 50 ml. Force anti-transpirante maximum pour traiter une transpiration excessive. À utiliser une à deux fois par semaine avant d'aller au lit. Jusqu'à 6 mois d'utilisation.

Prix : EUR 15,35

Remèdes naturels pour limiter la transpiration sous les bras

Pour traiter naturellement la transpiration excessive des aisselles, de nombreux moyens sont à votre disposition, tels que :

  1. Aloe Vera :

L’aloe vera a un effet astringent. Il est alors capable de resserrer les pores de la peau permettant ainsi de réguler la transpiration. L’aloe vera est aussi un antiseptique. Utilisé sous les bras, l’aloe verra freine le développement des bactéries et empêche le dégagement de mauvaises odeurs. Et enfin, cette plante aide aussi à rééquilibrer le pH de la peau.

  1. Le jus de citron :

Le jus de citron est un remède naturel très efficace pour traiter la transpiration excessive des aisselles. Pour cela, prenez un citron pas trop mûr et coupez-le en deux. Il suffit de frotter chaque moitié sur les aisselles. Le jus de citron aide à réduire la sudation excessive et empêche le dégagement des odeurs désagréables. Toutefois, s’il y a une éruption cutanée dans la région des aisselles, il vaut mieux oublier ce remède !

  1. Le bicarbonate de soude :

Le bicarbonate de soude absorbe la sueur et tue les bactéries. Il est alors efficace pour soigner les mauvaises odeurs.

D’autres méthodes naturelles peuvent vous aider à lutter contre la transpiration excessive des aisselles tels que le talc, le chlorure d’aluminium, la pierre d’Alun, et bien d’autres.

 

  • Le choix des vêtements est important :

Le choix des vêtements est aussi primordial si vous cherchez une solution sur comment ne plus transpirer des aisselles. En effet, certains tissus ou des couleurs peuvent faire transpirer et provoquer une mauvaise odeur. Ainsi, pour éviter les mauvaises odeurs, évitez de porter des vêtements trop ajustés qui vont empêcher votre peau de respirer. Évitez également les vêtements synthétiques, et privilégiez les tissus fabriqués à partir de matière naturelle. Quant aux couleurs, le noir peut faire transpirer plus que la normale, même s’il fait paraître plus mince !

  • Utilisez un anti-transpirant plutôt qu’un déodorant :

En effet, les déodorants couvrent seulement les odeurs tandis que les anti-transpirants contrôlent les excès de sueur et les mauvaises odeurs.

Les causes de la transpiration sous les bras

Nombreux sont les facteurs qui peuvent favoriser la transpiration aisselles, à savoir : le surpoids ou les écarts alimentaires, le stress intense ou l’anxiété, un dysfonctionnement hormonal. Elle peut également aussi venir d’un facteur héréditaire. Ainsi, si l’un des parents souffre d’hyperhidrose, leurs enfants ont plus de risques d’être concerné par le problème.

La transpiration sous les aisselles peut aussi être causée par un problème du système nerveux. Cela peut signifier un désordre du système nerveux sympathique. La consommation de certains aliments et boissons, ainsi que la consommation de drogues peuvent aussi provoquer une transpiration excessive des aisselles. D’autres causes de la transpiration identifiables incluent le cancer, les maladies fébriles, les désordres endocrinologiques comme les thyroïdes trop actives, l’usage de certains médicaments, une maladie chronique, la constipation, et la ménopause.

Mais le plus souvent, les causes de la transpiration excessive des aisselles se rapportent à ce qu’on appelle hyperhidrose idiopathique, c’est-à-dire des causes qui ne sont pas identifiables mais qui sont le résultat des systèmes nerveux sympathiques trop actifs.

Articles similaires :

3 réflexions au sujet de “Transpiration sous les bras : comment éliminer les odeurs et arrêter la transpiration ?

Laisser un commentaire