Détranspirant : une solution contre les problèmes de transpiration

Détranspirant : une solution contre les problèmes de transpiration

Le détranspirant est il efficace pour lutter contre la transpiration abondante ? Lorsque la transpiration devient gênante ou trop abondante, le détranspirant peut permettre de réguler celle-ci. Certes, la transpiration est un phénomène naturel qui aide à réguler la température corporelle, toutefois, elle peut vite devenir gênante, voire même un cauchemar, pour certaines personnes sensibles à la sueur. Auréoles, mauvaise odeur, gêne, … autant de raisons qui poussent les gens à trouver une solution contre les problèmes de transpiration. Le detranspirant a pour vocation de réguler la sudation pendant plusieurs jours.

Comment fonctionne un détranspirant ?

Lorsque les déodorants anti-transpirant ne suffisent plus, l’utilisation d’un détranspirant est alors recommandée. En effet, le destranpirant permet d’agir efficacement et de façon durable sur le débit de la transpiration. Il réagit avec l’eau présente à l’intérieur du canal sudoripare afin de former un bouchon de kératine. La glande sudoripare se met alors au repos et cesse de produire de la sueur. Le bouchon de kératine est emporté à la surface de la peau au bout de quelques jours. Il est ensuite évacué avec les cellules mortes de la peau. La glande sudoripare reprend alors son fonctionnement initial.

C’est le traitement de première intention préconisé par les médecins et les dermatologues pour le traitement de l’hyperhidrose. Le detranspirant agit directement sur les glandes sudoripares pour limiter la transpiration excessive. Il est souvent à base de sels d’aluminium, c’est la raison pour laquelle il s’utilise avec précaution.  En effet, le détranspirant régule fortement la transpiration en réduisant l’orifice du canal sudoral. Il ne le bouche pas complètement bien sûr, car il faut respecter les fonctions d’élimination.

=> lien direct vers une liste de détranspirant bien noté des utilisateurs.

=> Lot de 3 détranspirants pour peaux normales

=> Lot de 3 détranspirants pour peaux sensibles

Dans quel cas utilise-t-on un détranspirant ?

L’utilisation d un détranspirant est recommandé en cas de transpiration excessive. En effet, le détranspirant permet d’interrompre le phénomène de transpiration sur une partie du corps pendant deux à sept jours. Il est utilisé pour les aisselles, mais aussi les paumes des mains et les pieds. Il est recommandé de renouveler son application deux à trois fois par semaine. Pour l’hygiène quotidienne, on peut utiliser le déodorant comme complément. Le détranspirant est le traitement de référence contre la transpiration. Il représente la solution moins invasive afin de traiter la transpiration excessive localisée. Les experts le recommandent avant d’envisager un traitement plus lourd. Dans la plupart des cas, l’utilisation d’un detranspirant suffit pour réguler la transpiration et retrouver un confort de vie normal.

L’application d’un détranspirant

Pour que le detranspirant puisse agir, il est préférable de l’appliquer le soir avant le coucher, lorsque la transpiration est la moins intense. En effet, seul un corps au repos permet au produit d’agir en toute efficacité. Ainsi, sur une peau propre, appliquez le détranspirant afin d’éviter les irritations. Il faut aussi respecter un délai de 48 heures après rasage ou épilation, avant d’appliquer un détranspirant. En cas de plaies ou d’irritations, il faut soigner les zones concernées avant de commencer l’application du produit. Il faut aussi appliquer le détranspirant sur une peau parfaitement sèche. Il faut ensuite éviter toute situation pouvant favoriser la transpiration pendant les heures qui suivent. Pour ne pas entraver la régulation thermique du corps, il est recommandé de ne pas bloquer plus de 10% des glandes sudoripares.

Le détranspirant est-il dangereux pour la santé ?

On n’a jamais démontré que les sels d’aluminium présents dans les détranspirants sont dangereux pour la santé. En effet, aucune preuve n’a été apportée signalant une augmentation du risque de cancer du sein, ni tout autre cancer en lien avec l’utilisation d’aluminium dans les cosmétiques. Ainsi, le detranspirant reste la meilleure option pour réguler la sudation excessive des mains, aisselles, pieds ou la transpiration visage. Il est systématiquement préconisé par les dermatologues avant d’envisager les autres traitements de l’hyperhidrose.

Articles similaires :