sueur abondante

Sueur abondante : guide, solution et astuce !

Transpiration comment ça marche ? Avec ce guide complet sur la transpiration, vous trouverez la solution qui vous correspond. Par définition, la transpiration caractérise un phénomène physiologique naturel en évacuant la sueur. Cette dernière est secrétée par les glandes sudoripares de la peau. Elle s’avère généralement bénéfique pour la santé. La transpiration se manifeste sous forme d’humidité intense sur certaines zones du corps humain telles que les aisselles, les pieds, les paumes des mains, le cou, le visage, le dos….

Les causes de la transpiration

  • Dans une circonstance habituelle, la transpiration naît quand le corps réagit d’une manière assez intense, ou lors d’un effort physique.
  • Evidemment, en été, tout le monde transpire en encontre de la chaleur, toute fois le phénomène s’extériorise différemment d’un individu à un autre selon l’adaptation du corps, et selon le métabolisme corporel.
  • D’autre part, la transpiration apparaît au moment d’une forte sensation, émotion, il s’agit du stress.
  • En outre, un corps qui supporte une décharge trop importante, l’obésité accroît la transpiration, elle devient même excessive.
  • Il ne faut pas négliger que le port des accessoires synthétiques tels que les chaussures et chaussettes synthétiques ou les vêtements provoquent une transpiration plus ou moins importante.
  • Médicalement, le corps transpire en régulant la température corporelle, de cette manière, elle inclut le phénomène physiologique naturel.

Quelles sont les conséquences de la transpiration ?

  • La transpiration étant un phénomène naturel comporte des conséquences positives, dans tous les cas, le corps humain nécessite une transpiration régulière pour éliminer les toxines organiques.
  • La transpiration sert grandement à l’hydratation de la peau par l’extériorisation de la sueur au dessus des pores.
  • La transpiration joue le rôle du système de défense pour le corps, notamment, au moment où elle évacue les toxines organiques, l’excès de graisse dans le corps, le sucre, le sel.
  • La transpiration travaille étant une régulatrice de la température corporelle, on l’appelle ainsi thermo régulation.
  • Par contre, quand la transpiration commence à être gênante pour l’individu car elle devient excessive, elle génère ainsi des conséquences négatives pour certains individus.
  • L’abondance anormale de la sueur fait naître la maladie appelée hyperhidrose. Il existe l’hyperhidrose axillaire, l’hyperhidrose plantaire, l’hyperhidrose faciale…mais ces trois sont les cas les plus fréquents.

L’hyperhidrose axillaire : concerne la transpiration excessive des aisselles, qui laissent des traces énormes et non accommodantes au niveau des vêtements, elles sont localisées en dessous des bras.

L’hyperhidrose plantaire : se manifeste au niveau des pieds, la transpiration importante des pieds génère des mycoses, accompagnées d’une mauvaise odeur.

Quelles solutions pour remédier à la transpiration ?

Chaque individu possède son propre métabolisme. Chaque solution avancée pourrait être efficace pour certains mais pas à d’autres.

  • Les remèdes naturels sont toujours efficaces d’une façon permanente et sans risque, tels que l’utilisation d’une pierre d’alun sur les zones transpirantes, l’utilisation du bicarbonate de soude dilué du jus de citron, après chaque douche, atténue la transpiration abondante.
  • Actuellement, la commercialisation des produits anti-transpirants de toutes formes se propagent partout.
  • Dans le cadre d’une transpiration importante des pieds, porter des chaussures transpirantes aide énormément pour lutter contre les champignons, les mycoses ainsi que la mauvaise odeur. Portez ainsi, des chaussettes en coton.
  • Dans le cadre d’une transpiration abondante des aisselles, appliquez de l’anti-transpirant. Le port des vêtements en coton sont ainsi recommandés pour alléger le phénomène.
  • Boire abondamment d’eau reste concluant, pour réguler, et pour compenser la perte d’eau, qui pourrait générer une déshydratation.
  • La consultation médicale semble fortement recommandée en cas de doute, ou lors d’une sueur excessive sévère, le médecin pourra éventuellement prescrire des solutions plutôt médicales telles que la méthode ostéopathique, ou l’utilisation de l’appareil électro antiperspirant.

Promos – Ventes Flash – Avis clients – Bons Plans

Comment la transpiration refroidit-elle le corps ?

Nous savons tous que la transpiration  inclut les phénomènes physiologiques naturels, et ce phénomène reste indiscutable. La peau du corps humain comporte près de quatre millions de glandes sudoripares, cette dernière secrète la sueur. On dit que la transpiration joue le rôle de régulation de la température corporelle. En effet, mais comment ?

La température normale du corps

En général, la température corporelle humaine varie autour de 36.1° à 37.8° Celsius en cas de bonne santé. Elle dépend des circonstances, telles que la température de l’endroit extérieur, l’activité physique pratiquée par l’individu, par la santé. La température moyenne correspond à la température de l’organisme général. La température humaine  moyenne avoisine de 37° Celsius. D’une manière classique, elle remonte légèrement de 0.5°Celsius en fin de journée, et voire largement supérieur à un certain moment causée par différents phénomènes.

Le système de régulation de la température

C’est dans les glandes hypothalamus se situent  le système de régulation de la température corporelle humaine. Cette dernière pourrait être variable en effet à l’ encontre d’une pathologie telle que la fièvre, une  infection, l’ovulation. On parle de l’hyperthermie dans le cadre d‘une augmentation de la température corporelle en fonction de l’environnement  à l’exposition au soleil, ou d’un effort physique  exercé par l’individu. On parle cependant de l’hypothermie, lors d’une baisse significative de la température corporelle quand l’individu endure le froid assez prolongé. C’est là que les glandes hypothalamus réagissent pour essayer ainsi de  réguler l’équilibre de la température corporelle à être stable à 37° Celsius, d’où la naissance du phénomène soit par la transpiration soit par le frisson.

Le rôle de la transpiration dans le refroidissement du corps humain

La transpiration procure à notre corps une occasion de garder à tout prix une température constante de 37° Celsius. Elle n’est certainement pas agréable, toute fois nécessaire. Selon les études, le corps humain évacue minimum dans le un litre de sueur par jour, elle est sécrétée par les glandes sudoripares de la peau. L’eau évaporée vers la surface de la peau fonctionne un peu comme un climatiseur. Lorsque la température extérieure s’accroit, le système baisse la température en évacuant l’eau par la sueur, cette dernière refroidit le corps humain. Certaines zones du corps humain  transpirent un peu plus que d’autres telles que le dos, le cou, les pieds, les paumes des mains, le visage, les aisselles.

Il faut savoir que la transpiration jour un rôle très important pour le corps humain. Lors d’un symptôme d’une fièvre ou d’une infection apparente, l’individu transpire parce que le système immunitaire, ou le système de défense de l’organisme actif réagissent en nous protégeant des intrusions bactériennes.

D’autre part, dans le cadre d’un surpoids important, on transpire plus que d’autres individus ayant un poids normal. La transpiration apparaît d’une façon permanente à chaque mouvement, le corps de l’individu essaie d’évacuer ainsi les graisses en excès dans l’organisme. Voilà pourquoi, lors d’un surpoids, on recommande de pratiquer un sport, ou une activité physique adéquat, afin d’aider l’organisme à éliminer les toxines, le sel, les matières grasses, les glucides en excès dans le corps plus rapidement.

CONSEILS & ASTUCES

Comment arrêter la transpiration aux aisselles

La transpiration excessive des aisselles fait partie des transpirations courantes et habituelles. Toutes fois, quand on rencontre un excès gênant et perturbant pour soi même et aux yeux des autres, on avance tout remède express. On appelle ainsi ce phénomène par hyperhidrose axillaire. Les gens arrivent quand même à cacher les traces au dessus des vêtements qu’ils portent, le pire c’est la manifestation par l’odeur.

Quelles sont les causes de l’hyperhidrose axillaire ?

La transpiration excessive des aisselles se manifeste sur la zone en dessous des bras. Les tâches localisées sur les vêtements sont en effet gênantes et perturbantes. Plusieurs facteurs sont à l’origine de l’hyperhidrose axillaire :

  • Elles peuvent être soumises au surpoids, voire d’obésité manque d équilibre alimentaire, qui influe sur la transpiration qui devient intense.
  • Le stress est la base de tous troubles du corps humain en grande partie, incluant la transpiration excessive des aisselles.
  • En cas habituel, le sport, ou les efforts physiques de toutes sortes génèrent une transpiration chez les hommes, c’est par l’abondance de la sueur évaporée qui détermine que la personne est atteinte du phénomène de transpiration abondante axillaire.
  • Selon les études, la transpiration excessive semble être héréditaire pour certaines personnes.

Les conséquences semblent plutôt psychologiques, que physiques. Les personnes atteintes de ce malaise ont tendance à se fermer en elle-même faute du mal à l’aise, causée par la transpiration excessive des aisselles. Elles se doutent de leur corps, de peur de déranger les autres à cause de désagréments de l’odeur occasionnée par la transpiration des aisselles.

Quelles solutions pour remédier à la transpiration excessive des aisselles ?

  • Dans le cadre d’une transpiration qui devient excessive, on peut adopter l’anti-transpirant qu’on trouve dans les magasins des produits cosmétiques et en pharmacie. Il est mis en vente sous forme de roll-on, ou sous forme de spray. Chaque individu pourra assimiler ou non, l’anti-transpirant, en fonction des ingrédients et des composants que forment le produit.
  • On peut appliquer du détranspirant aisselle ou du déodorant qu’on trouve en pharmacie, sans risque et adapté pour tous types de peaux.
  • Se doucher régulièrement avec un savon surgras neutre semble conseillé, après chaque douche, il faut bien essuyer la zone des aisselles avant d’appliquer tous produits.
  • Si possible, habituez au port des vêtements de tissu en coton, et qui s’adapte au climat.
  • Pour les peaux sensibles, il faut plutôt appliquer la pierre d’alun, un produit naturel sans risque, la plupart des temps, elle s’avère plus efficace pour minimiser la transpiration excessive des aisselles.
  • Lorsque la transpiration des aisselles arrive au stade sévère, la consultation médicale sera recommandée. Un traitement par l’appareil médical antiperspirant sera préconisé, pour rendre l’individu confortable dans sa peau. Cet appareil médical fait partie du dernier recours pour résoudre la transpiration excessive des aisselles.
  • A dernière chose la plus importante et vitale : boire de l’eau régulièrement que possible, il s’agit d’un remède complémentaire le plus fiable, manger sain, privilégiez les fruits et légumes évitant les aliments pimentés et trop gras.

Comment éviter transpiration excessive des pieds

La transpiration excessive des pieds par définition est la production de la sueur d’une manière abondante. Elle occasionne une gêne anormale pour l’individu affecté. Ce phénomène physiologique naturel devient handicapant et incommodant lorsqu’il semble en abondance d’où le terme médical hyperhidrose plantaire. De plus la transpiration abusive des pieds génère une infection bactérienne au niveau des orteils, des ongles, ainsi que des mycoses et des levures.

CHAUSSURES AÉRÉES POUR LUI

Quels sont les causes de la transpiration excessive au niveau des pieds ?

D’une manière générale, la transpiration excessive permet à un être humain de réguler sa température corporelle suivant les circonstances et qui s’évacuent sur certaines zones du corps telles les aisselles, les pieds, les paumes de mains, le visage, le cou causée par la  forte chaleur, ou activité physique intense. Par contre, elle devient hyperhidrose quand elle devient insupportable. Parlons de la sueur plantaire, elle est occasionnée par plusieurs facteurs, tels que le stress, l’hyper émotivité, les troubles des thyroïdes et les troubles hormonaux, le surpoids. D’autre part, elle peut être causée par les liens extérieurs tels que la remontée du chauffage par sol, le port des chaussettes en matière synthétique.

Quelles sont les solutions locales pour diminuer la transpiration excessive des pieds ?

Malgré que la transpiration abondante soit un phénomène naturel, elle peut être guérie par certaines précautions, telles que :

L’hygiène locale pour les pieds

Se laver régulièrement les pieds avec du savon anti-gras et non parfumé aide les pieds à mieux assimiler la transpiration excessive. Un savon de Marseille pourra suffire. Par contre, pour traiter la transpiration excessive des pieds, adoptez du savon acide afin de reconstituer assez rapidement la protection acide de la peau au niveau des pieds. Prenez une douche plutôt froide si vous en supportez, dans le cas contraire, essayez au moins d’alterner l’eau froide et l’eau chaude. Après chaque douche, ayez l’habitude de sécher les pieds avant de mettre les chaussettes.

Porter des chaussures respirantes

Le port des chaussures respirantes et aérées fait partie des meilleures solutions efficaces, rapides et sans risque pour la peau. Il existe différentes formes de chaussures de toutes préférences dans les magasins spécialisés. Elles aident la peau des pieds à mieux respirer, mais également, elle les protège contre les champignons et les levures de toutes formes. D’autre part, pour que les chaussures aérées puissent fonctionner d’une façon fiable, il faut changer de chaussettes quotidiennement. Ces dernières doivent être fabriquées en fibres végétales, au pire en coton.

Utiliser de l’anti-transpirant

L’utilisation d’un produit anti-transpirant s’avère recommander pour renforcer la limitation de la transpiration des pieds. L’anti-transpirant de toutes formes, en roll-on ou en spray est disponible dans les points de vente des produits cosmétiques.

Il faut savoir quand même que chaque produit est fiable pour certaines personnes mais pas forcément  à d’autres. Faites bien attention aux produits cosmétiques adaptés selon votre corps. Une chose semble sûre, c’est la consultation d’un dermatologue en cas de doute. Le médecin préconise éventuellement l’utilisation d’un électro antiperspirant qui on peut dire le dernier recours, plutôt médical.

Articles similaires :

Laisser un commentaire