Chaussure de sécurité : ce qu’il faut savoir pour bien les choisir !

Chaussure de sécurité : ce qu’il faut savoir pour bien les choisir !

Comment choisir une bonne paire de chaussure de protection à la fois légère, respirant et efficace ? La chaussure de sécurité est un équipement indispensable dans la prévention des situations à risque pour assurer la protection du pied du travailleur. On ne se rend pas sur un chantier, en usine où dans certains entrepôts sans être correctement protégé. En effet, les pieds sont une partie très sensible du corps. De ce fait, ils doivent faire l’objet d’une attention toute particulière, c’est pourquoi le choix de la chaussure de chantier ne doit pas se faire à la légère. Devenues obligatoires pour la majorité des travaux de manutention, les chaussures de sécurité se sont répandues dans le milieu professionnel. Lors du choix du modèle de chaussure, de nombreux critères entrent en compte, et sont associés aux risques propres aux différents métiers.

 

Quelle chaussure de sécurité pour quel risque ?

L’environnement du travail détermine les risques encourus par les travailleurs. Ainsi, pour les milieux couverts de divers objets dangereux, les chaussures haute de sécurité devront protéger les travailleurs des objets tranchants ou perforants présents au sol grâce à leur semelle anti perforation (P), et éventuellement une tige haute pour protéger la cheville. Par ailleurs, il est indispensable de vous équiper de chaussures de sécurité pourvues de semelles résistantes aux hydrocarbures (FO), si vous êtes amenés à marcher dans les endroits souillés par des huiles organiques.

A partir de 

61,64€

Chaussures de Sécurité Homme

Conformes à la norme S1

2 couleurs aux choix

Disponible

A partir de 

60,51€

Chaussures de Sécurité Adulte Mixte

Chaussures coquées et confortables

4 couleurs aux choix

Disponible

A partir de 

38,46€

Chaussures anti-statique

Semelle antidérapante

3 couleurs aux choix

Disponible

 

Elles sont généralement antidérapantes et assurent une protection optimale par contact. Et enfin, pour ceux qui exercent dans un domaine professionnel où les chutes et manipulations répétées d’objets lourds sont légions, il est recommandé de porter des chaussures de sécurité homme avec une coque rigide (S) et une tige haute protégeant le tendon d’Achille.

 

Les normes des chaussures de sécurité :

Les chaussures de sécurité vous apportent une protection nécessaire pour de nombreuses tâches professionnelles quotidiennes.En général, Il existe trois grandes catégories pour les normes des chaussures de sécurité, à savoir :

  • Norme EN 347-1 : ce sont des chaussures de chantier de marquage O, sans embout de sécurité ni de protection particulière.
  • Norme EN 346-1 : il s’agit de chaussures de marquage P regroupant les chaussures possédant un embout protégeant les chocs équivalents à une charge de 10kg et l’écrasement d’une force de 1T.
  • Norme EN 345-1 : ce sont les chaussures de marquage S qui rassemblent es chaussures offrant les protections les plus fortes, soit une protection contre une charge de 20kg et une force d’écrasement de 1,5T. C’est la norme la plus répandue parmi les chaussures de sécurité homme dans le monde du travail. Elles offrent une très bonne protection contre la chute d’objet et offrent souvent d’autres types de protection suivant les besoins du poste de travail.

A partir de 

92,70€

Caterpillar Holton

Norme EN20345 S3

Disponible

A partir de 

96,57€

Chaussures haute de sécurité

Mixte adulte

Super maintien

Disponible

A partir de 

88,69€

Bottes de sécurité S3

Résistantes au froid et anti-dérapantes

Conforme à: EN ISO 20345 S3 SRC

Disponible

 

Bien choisir ses chaussures de sécurité :

Avant d’acheter chaussure de sécurité, de nombreux critères doivent être pris en compte, et sont associés aux risques propres aux différents métiers.Le choix d’un modèle de chaussure de sécurité se fait en fonction des risques auxquels les salariés sont exposés. En effet, ces risques sont directement liés au corps du métier.

Ainsi, de façon générale, le port de bottes de sécurité homme est conseillé pour les espaces verts. Elles sont imperméables, antistatiques et anti-perforantes dans tous les modèles. En revanche, il est bien de savoir que chaque modèle possède des caractéristiques spécifiques. Pour ceux qui travaillent en intérieur, dans une ambiance sèche et poussiéreuse, optez pour les chaussures de type « S1 », respirante et avec semelle antiglisse.

En revanche, pour ceux qui travaillent en extérieur en tant que charpentier, agriculteur ou toute profession en contact avec les variations de températures, il est préférable de choisir une chaussure chantier de type « S3 » dotées d’isolants thermiques.

Outre l’analyse de son besoin et des dangers et risques liés au milieu du travail, il est nécessaire également de choisir des chaussures de sécurité confortables. En somme, les deux critères principaux de choix se résument à confort et sécurité. Même si ce n’est pas une priorité, c’est toujours sympa de ne pas aller faire ses courses, chercher ses enfants, ou prendre un verre à la sortie du travail avec une botte sécurité homme énorme et sans aucun style. C’est pourquoi, il faut aussi penser au côté esthétique lors de votre choix.

 

L’utilité du port de chaussure de sécurité !

Equipement de protection individuelle par excellence, les chaussures de travail font l’objet d’une réglementation spécifique et doivent répondre à des normes qui garantissent leur qualité. En effet, les blessures aux pieds représentent environ 7% des accidents du travail.

Cela peut s’agir d’une pénétration de corps étrangers dans la voûte plantaire, lacération ou écrasement ou encore glissade, faux mouvement et bien d’autres. La paire de chaussure de protection est nécessaire en prévention de toute situation à risque afin de garantir la protection des pieds du travailleur. Elle doit être choisie en fonction de l’environnement du travail.

Le port de chaussure de sécurité homme est régi et recommandé par le Code du Travail par défaut et/ou par les Conventions collectives. Ainsi, le port est obligatoire et tout non mis à disposition par l’employeur est sanctionnable par l’inspection du travail.

Articles similaires :

Laisser un commentaire